Sauf cas de litiges nécessitant deux lecteurs compétents, pour les lectures radiographiques officielles, l’UCFAS a fait le choix de ne travailler qu’avec un seul lecteur, le Pr GENEVOIS.

PROTOCOLE DE DEMANDE DE SECONDE LECTURE

La procédure consistant à faire « tourner » une radiographie entre les différents lecteurs d’un même club de race, et à ne retenir que la classification la plus favorable, est assimilable à un détournement du protocole officiel de dépistage de la dysplasie de la hanche et du coude, dont le résultat ne saurait être officiellement validé.

Toutefois, un propriétaire peut envisager de demander une nouvelle appréciation des hanches ou des coudes de son animal, à partir d’une seconde radiographie, dans des conditions bien particulières, s’il estime que la qualité du premier cliché ou la position du chien a pu le pénaliser

Comment procéder :

1 – Informer le club du choix d’effectuer une seconde lecture dans un délai de 15 jours maximum après la réception du résultat de la première lecture, en adressant un mail à l’adresse suivante : comelevage@ucfas.fr

2 – Les deux radiographies doivent être réalisées suivant le même protocole de myorésolution (si la première radiographie est effectuée sous anesthésie générale, la seconde ne peut être effectuée sous sédation)

3 – La demande de « seconde lecture » doit être faite de manière officielle, auprès du Pr Genevois. Il n’est pas autorisé d’expédier « en catimini » un second cliché à la lecture, en escomptant une meilleure notation. Le document d’accompagnement doit être joint à la demande de relecture. Protocole de radiographies hanches et coudes (PDF) Attestation de contrôle de puce électronique ou tatouage seconde lecture (PDF)

L’envoi des clichés se fait dans les mêmes conditions et au même tarif qu’une première lecture (voir conditions plus bas sur cette page).

4 – Les deux clichés (celui ayant fait l’objet de la première évaluation et la nouvelle radiographie) doivent être expédiés conjointement, afin que le lecteur puisse se livrer à un examen comparatif.

Le résultat initial peut être modifié si :

  • un diagnostique de dysplasie n’ est pas établi de manière incontestable lors de la première lecture,
  • le second cliché correspond à un positionnement de l’animal nettement meilleur que sur la première radio.

Le lecteur effectue une analyse comparative des 2 clichés et peut décider de :

  • reclasser les hanches de l’animal,
  • noter de manière identique,
  • aggraver le jugement initial.

Si une seule des conditions précédentes n’est pas remplie, la seconde radiographie n’est pas prise en compte, et le résultat initial est confirmé.

 

PROTOCOLE CONCERNANT LA PROCÉDURE D’APPEL OFFICIELLE

Tout résultat officiel de lecture peut faire l’objet d’une procédure d’appel officielle auprès de l’UCFAS.

Le propriétaire ne peut pas être juge et partie concernant son chien dans le cas où celui-ci siège au sein du bureau UCFAS.

La saisie de la commission d’appel doit se faire par l’intermédiaire de l’UCFAS en adressant votre demande par mail à cette adresse : comelevage@ucfas.fr .

La demande officielle de procédure d’appel doit être faite à la commission santé de l’UCFAS.

En cas de contestation d’une première et d’une seconde lecture radiographique de hanche et / ou de coude, la procédure d’appel officielle se fait à l’initiative de la commission santé de l’UCFAS, auprès du Dr GOYENVALLE.

L’appel porte obligatoirement sur les radiographies qui ont fait l’objet de la notation initiale, cela concerne donc la première lecture uniquement.

Un document de procédure d’appel sera rempli  par la commission santé de l’UCFAS et envoyé directement au second lecteur officiel, dit « lecteur de réserve » de l’UCFAS. Le premier lecteur officiel sera informé par courrier ou par mail de la mise en route de cette procédure, et les deux lecteurs seront mis en contact.

Une première lecture par le second lecteur officiel « de réserve » aura lieu. Si son avis diffère de celui prononcé initialement, une concertation entre les deux lecteurs officiels (le premier, et celui de réserve) sera instituée afin de réaliser une discussion autour du cas de l’animal.

Le lecteur de réserve nous fera ensuite parvenir son jugement final concernant les radiographies de hanche et / ou de coude de l’animal jugé. Ce dernier jugement sera celui que nous retiendrons officiellement pour l’animal. S’il y a un désaccord entre le premier lecteur et le lecteur d’appel, et si ce désaccord persiste après discussion comparative, c’est l’avis de l’expert de la procédure d’appel (le lecteur de réserve) qui doit primer pour que les choses soient parfaitement claires.

Le propriétaire ne pourra plus ensuite faire appel et le jugement du lecteur de réserve fera autorité pour l’animal.

Comment procéder

1 – Faire la demande officielle par mail dans les 3 mois (maximum) après la seconde lecture comelevage@ucfas.fr en exposant en détail la motivation de votre appel,

2 – Adresser un courrier à l’adresse suivante en joignant :

Commission d’élevage UCFAS Les fangerons 42130 saint Étienne le Molard

                   – Les clichés (ne surtout pas les plier),

                   – Un chèque de 100€ à l’ordre de UCFAS,

                   – Une grande enveloppe (de la taille des clichés) affranchie à votre adresse afin que          

                      le club puisse vous envoyer les résultats d’appel et vos clichés.

3 – Pour les radios via le portail numérique envoyez-les à l’adresse suivante :

Commission d’élevage UCFAS Les fangerons 42130 saint Étienne le Molard

                    Un chèque de 100€ à l’ordre de UCFAS,

                    – Une  enveloppe affranchie à votre adresse afin que le club puisse vous envoyez        

                       les résultats d’appel.